5 astuces pour tirer profit du réseau social d’entreprise

Home / Actualité / 5 astuces pour tirer profit du réseau social d’entreprise

5 astuces pour tirer profit du réseau social d’entreprise

Share on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedIn

Suite à la révolution opérée sur nos usages par les réseaux sociaux, on entend de plus en plus parler de réseau social d’entreprise (RSE). Comme l’arrivée des emails il y a quelques temps, ils entrent dans l’entreprise comme nouveau vecteur de communication et continuent de révolutionner les usages.

Nos autres articles:
5 astuces pour fidéliser et motiver vos salariés en entreprise
5 astuces pour maintenir un juste équilibre entre vie privée et vie professionnelle

Année après année, les statistiques montrent que l’email perd du terrain face aux réseaux sociaux. Il ne s’agit donc pas d’un simple effet de mode, mais bien d’une lame de fonds et il y a donc fort à parier que, dans les années qui viennent, le réseau social d’entreprise supplantera l’email en termes d’utilisation.

D’ailleurs, près de la moitié des entreprises du CAC 40 sont déjà équipées d’un RSE et toutes devraient l’être d’ici 3 ans, selon Serge Louis Real del Sarte, co-fondateur d’Easy bourse.

En effet, outre le lien continu entre les personnes et l’instantanéité qu’offrent les RSE, ils ont beaucoup à offrir à l’entreprise.  De plus en plus, pour rester compétitives, les entreprises n’auront d’autre choix que d’adopter cette nouvelle forme de communication.

Qu’est-ce qu’un réseau social d’entreprise ?

Imaginez pouvoir accéder en un coup d’œil à toutes les personnes de l’organigramme avec une vision bien précise de leurs rôles et de leurs compétences. Car c’est bien de cela qu’il s’agit. Aujourd’hui, comme sur les réseaux sociaux publiques, on peut y entrer toutes les informations formelle et informelles qu’on souhaite. On peut par exemple renseigner les centres d’intérêt hors professionnels et inciter les collaborateurs à se lier entre eux par affinités respectives.

C’est aussi, à l’instar d’un intranet, un lieu où se regroupent toutes les informations et les connaissances collectives de l’entreprise.

La plupart du temps s’y adjoignent également une messagerie instantanée et différée.

Concrètement, qu’est ce que cela peut apporter à l’entreprise ?

  • Des gains de productivité importants et une meilleure réactivité par un accès plus rapide à l’information

Afin de vaincre le syndrome d’infobésité, un RSE délivre la bonne information à la bonne personne et au bon moment. Cela accélère la circulation de la communication et la rend plus efficace, pour des gains de productivité non négligeables.

Productivity increase

  • Des meilleurs produits et des meilleures ventes par un effet réseau qui favorise l’émergence d’opportunités

Le lien numérique est dorénavant plus disponible que le lien physique, voilà pourquoi il faut l’exploiter. Par l’effet réseau, les entreprises démultiplient les opportunités de business et les opportunités d’innovation.

  • Une cohésion et une intégration renforcée dans un contexte de mobilité accrue

Plus que les simples réseaux sociaux professionnels, un RSE permet, par le lien numérique, de fédérer et motiver les collaborateurs qui sont de plus en plus mobiles, de rapprocher les clients et partenaires des processus de vente, de production et d’innovation, pour élever la qualité du produit final et la satisfaction du client.

  • Une énergie productive et des employés satisfaits

Ainsi, les RSE intéressent directement l’utilisateur et le placent au centre de la communication de l’entreprise. En favorisant l’interaction et la collaboration, l’entreprise donne l’opportunité à ses talents de s’exprimer librement et donne libre cours à un environnement productif, à des conversation fructueuses, à de nouvelles idées et donc  à l’innovation.

Et si on étendait l’idée à l’inter-entreprises ?

Ok pour la dimension collaborative intra-entreprises, mais pourquoi s’arrêter là ? Aujourd’hui, entre l’existence de réseaux privés (RSE) et de réseaux publics (LinkedIn, Viadeo, etc…) n’y aurait-il pas la possibilité d’un réseau collaboratif inter-entreprises?

Imaginons que des entreprises d’un même secteur d’activité se regroupent en réseau pour échanger leurs bonnes pratiques et leurs bons plans ? Rien d’innovant, cela se fait déjà dans les GIE et sous traitants de grands groupes.

En effet, selon Vincent Rouquet, patron de PME « les difficultés liées à la crise ont eueRéseau social d'entreprises pour conséquence de pousser les dirigeants à réfléchir aux possibilités de bâtir des partenariats, des collaborations ou même des regroupements d’entreprises dans le but d’être plus fortes et plus pérennes ensembles. Souvent au cœur de la démarche, il s’agit de proposer une offre reposant sur un ensemble de prestations plus complètes, le tout basé sur les synergies techniques, commerciales et financières rendues possibles par l’association. Ce point scelle l’intention. »

Avec la création du logiciel rh gratuit MonPortailRH, premier écosystème collaboratif, les PME d’un même secteur d’activité ont maintenant la possibilité de s’entraider en échangeant leurs best practices au sein d’un espace collaboratif et sécurisé.